INTÉGRER UNE OFFRE SANTÉ POUR PLUS DE BIEN-ÊTRE

Les gens veulent conserver leurs bonnes habitudes lorsqu’ils voyagent et cherchent des options santé et des façons de maintenir leur programme d’exercices. Le prêt de vélo et d’équipement de jogging par les hôtels est devenu chose courante. Le groupe IHG lançait par ailleurs récemment la chaîne Even, entièrement positionnée sur le concept de bien-être et de l’équilibre, alors que Hilton a ajouté la marque Canopy, axée sur la simplicité et l’accès à des options santé et à des produits locaux. Marriott propose une machine distributrice santé, un concept novateur dont l’idée provient d’une cliente. Dans les hôtels 21c Museum, des pauses créatives guidées dans les espaces d’exposition sont offertes aux gens en réunion d’affaires. On organise aussi des pauses yoga pour plus de productivité. Si les voyageurs ne tournent pas le dos aux gâteries, ils souhaitent néanmoins avoir des options, la possibilité de bien s’alimenter et de demeurer actifs. Les besoins de la clientèle évoluent constamment, la technologie avance plus vite que son ombre et les tendances en matière de style de vie influencent inévitablement la façon de voyager. Demeurer à l’affût s’avère indispensable pour rester dans la course!

Source : Claudine Barry

HTTP://VEILLETOURISME.CA/2015/01/13/LEXPERIENCE-CLIENT-EN-HOTEL-TENDANCES-2015/

VENTES AU DÉTAIL MARCHÉ FRANÇAIS

• La croissance du marché français des grignotines sucrées et salées a été favorisée par plusieurs tendances et comportements, les consommateurs continuant de prendre leurs repas plus souvent à la maison qu'au restaurant, notamment, qui conjugués à la météo plus propice aux repas sur la terrasse en 2011 et à la popularité des pique-niques et des apéritifs (alcool servi avant les repas)1, ont soutenu la demande de produits de grignotage sucrés et salés. L'apéro est une tradition dans les foyers français, et environ 90 % des ménages ont pris au moins un apéritif par semaine en 2011. La consommation de grignotines et de hors-d'œuvre pour accompagner l'apéritif en a ainsi profité. Le cocktail dînatoire (boissons et buffet), qui a vu le jour en France en 2007, est également de plus en plus populaire.

• Les ménages consacrant des sommes de plus en plus élevées aux grignotines sucrées et salées depuis les dix dernières années; ces dépenses sont en effet passées de 51,0 $ US par ménage en 2000 à 64,6 $ US en 2012. Entre 2006 et 20112, le marché français des grignotines sucrées et salées a enregistré un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,3 %, pour se chiffrer à 1,7 G$ US en 2011. Les prix unitaires moyens augmentent en raison de la hausse des prix des aliments, et la présence accrue de produits haut de gamme sur le marché fait grimper le prix unitaire moyen; il devrait continuer d'en être ainsi entre 2011 et 2016.

Read more

Attitudes des consommateurs

Dans un récent sondage, Mintel a défini quatre groupes cibles de consommateurs britanniques adultes en fonction de leur attitude à l'égard des barres de céréales, des barres énergétiques et des autres barres-collation. Comparativement au consommateur moyen, il est plus probable que ces adultes optent pour les barres de céréales comme solution de rechange aux autres collations ou en guise d'accompagnement de leurs boissons chaudes. Il est également probable qu'ils ajoutent des barres- collation à leur repas du midi ou à ceux des enfants.

Le sondage montre également les préférences des consommateurs pour les barres de céréales, les barres énergétiques et les barres-collation. Les deux tiers des répondants ont déclaré que le goût et une offre ou un prix spécial sont les facteurs les plus importants dans le choix d'une barre de céréales, d'une barre énergétique et une barre de collation. Pour un tiers des répondants, ce sont les ingrédients naturels qui étaient les plus importants.

Read more